Créer une palette de couleurs pour un carré de soie

Créer-une-palette-de-couleur
0 Flares Facebook 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×

Depuis quelques temps je suis en plein dedans. Mon cerveau chauffe tellement sur cette problématique que j’en rêve même la nuit. Le truc, c’est que dès le lendemain matin il m’est impossible de me rappeler avec exactitude la palette de ma chimère. C’est pas faute de m’accrocher à mes rêves mais… pfuit, je les vois doucement s’éloigner. Du coup je me raccroche à tout pour dénicher The palette des palettes : photos, illustrations, tableaux, scènes cinématographiques…

Cette étape est super importante. Je pense y consacrer beaucoup de temps mais je veux être satisfaite à 100% du résultat. Il faut déjà croire en son produit pour ensuite le présenter non? Et puis, on achète un foulard avant tout pour ses couleurs.

Dans un article précédent, je vous disais à voir reçu un test d’impression sur un de mes carrés de soie. Avec du recul,  je ne suis pas convaincue par la palette de couleurs que j’ai utilisée. Je la trouve un peu tristoune. Je suis donc entrain de la retravailler pour avoir un résultat chaleureux et lumineux. Exactement l’inverse en fait. 

Ce que j’aime dans la colorimétrie c’est qu’on est toujours dans l’apprentissage car il y a un potentiel infini. « L’expérience est comme une lanterne accrochée dans le dos : elle n’éclaire jamais que le chemin parcouru… » Cette phrase de Confucius illustre bien ce que je vis en ce moment avec la couleur.

Voici le processus que j’utilise pour créer une palette de couleurs :

Etape 1  : Je détermine mon objectif
Ici, je m’intérroge sur l’émotion que je souhaite véhiculer. Par exemple, si je veux suggérer sur un modèle le calme et la douceur, j’utiliserais plutôt les tons pastels. Pour quelque chose de chaleureux on envisagera des couleurs chaudes. En gros, c’est là que je détermine l’ambiance.

Etape 2 : Je choisis une couleur dominante
Je sélectionne la couleur dominante qui représentera le mieux l’émotion que je souhaite véhiculer. Chaque couleur possède une signification et transmet un message implicite

Etape 3 : Choisir une combinaison chromatique
Il en existe plusieurs, de la plus simple à la plus complexe. Une fois déterminée, la combinaison va m’aider à sélectionner les couleurs qui accompagneront la couleur dominante. 

Etape 4 : Répartition des couleurs :  C’est le moment de s’exprimer !

Je finirai ce billet en vous parlant de mon super guide qui m’aide au quotidien dans toutes ces démarches de nuances. C’est le compagnon idéal pour ce genre de travaux car il est toujours de bon conseils. Je l’aime tellement que je l’ai pris en photo (ci-dessus).

A ciao bientôt 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Alyssandre Peiffer

3 Commentaires

  1. Une idée peut être ….. Un carré de soie doit être la petite touche de lumière que tu porteras avec toi tout au long de la journée même quand celle ci est tristounette !!!

    • C’est exactement ça Marie. Il faut faire attention quand on utilise plus de 3 couleurs car ca peut vite devenir du grand n’importe quoi et dans ce cas on ne parle plus d’harmonie de couleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.