Episode 6 – La soie à Lyon aujourd’hui : fin ou reconversion ?

La-soie-à-Lyon-fin-ou-reconversion
0 Flares Facebook 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×

Lire ou relire les épisodes précédents

Episode 6 – La soie à Lyon aujourd’hui : fin ou reconversion ?

Bien loin de sa brillante époque, la soie a toujours mené un combat pour rester le plus longtemps possible sur le territoire Lyonnais. Même si aujourd’hui le fil de soie provient surtout de Chine ou encore du Brésil, Lyon tire surtout son épingle du jeu en s’attaquant au marché du luxe et du « Made in France ». Grâce à cette démarche, la soie lyonnaise continue d’embellir les plus beaux musées et châteaux de l’Hexagone.

Les plus grands soyeux lyonnais (Marc Rozier, Brochier Soieries, Malfroy-Million…) l’ont bien compris et s’efforcent de maintenir cette tendance dans l’ameublement et l’habillement en conservant une partie de la confection dans la cité lyonnaise (tissage, l’impression, la teinture, l’apprêt et la confection). 

Leur notoriété historique et leurs compétences les aident également à pérenniser leur activité au-delà des frontières françaises. De l’Elysée à la Maison Blanche, ce tissus précieux a su conserver sa place malgré des moments difficiles.

Etre sur un marché qualitatif plutôt que quantitatif leur permettent de résister à la concurrence asiatique qui a véritablement pris son essor au XXème siècle. Aujourd’hui, la région Rhône-Alpes compte une quarantaine d’entreprises actrices de la soie, soit un peu plus de 16.000 emplois. 

Voilà donc une belle reconversion de la soie à Lyon.

Lire ou relire les épisodes précédents

Rendez-vous sur Hellocoton !

Alyssandre Peiffer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.