Episode 5 : La fin de la sériciculture en France

La-fin-de-la-sériciculture-en-france
0 Flares Facebook 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×

Lire ou relire les épisodes précédents

Episode 5 : La fin de la sériciculture en France

Il fut une époque où la sériciculture était pratiqué en France. Beaucoup de mûriers arboraient nos paysages. Puis, une bactérie commença à pointer le bout de son nez et ravagea la plupart des mûriers. En 1854, la production chuta brutalement de 50%.

Le gouvernement de Napoléon III appela Louis Pasteur à la rescousse pour sortir nos mûriers de la maladie. Les résultats furent trop lents et pas assez concluants. Les campagnes s’appauvrirent de plus en plus et progressivement, la soie tissée fut d’origine étrangère car bien obligé de s’approvisionner ailleurs. La sériciculture était condamnée.

La-fin-de-la-sériciculture-en-france-1

En 1945, la France ne produisait que 2% de cette matière première. Progressivement, les pays émergents gagnèrent du terrain face à ce déclin inexorable. De nouvelles matières comme le viscose ou le nylon furent leur apparition pour un coût nettement plus compétitif que celui de la soie.

Conséquence?
Aujourd’hui la France ne produit plus de vers à soie pour cette industrie et les grands producteurs de soie sont désormais la Chine (un retour aux sources), l’Inde, le Japon, le Brésil ou encore la Thaïlande.

Lire ou relire les épisodes précédents

Rendez-vous sur Hellocoton !

Alyssandre Peiffer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.